Indian Cooking Challenge: Chola fali, a gujarati snack for Diwali

(en français, plus bas)

This month, Srivalli asked us to prepare Chola fali, a Gujarati snack made on the occasion of Diwali. She proposed two versions of the recipe. I chose Preeti’s version, which seemed to be easier.

In general, I never make fried snacks at home, so I am in unknown territory when it comes to oil temperature and timesof frying… This might explain why my chola fali did not puff. they were very tasty and crunchy, remained totally flat!!!

ingredients for about 25-30 Chofali:

1/2 cup hot water

1 cup chickpea flour (besan)

1/4 cup urad dal flour

1/4 cup moong dal flour

1 teaspoon oil

2 pinches salt

1 pinch baking soda

red chilli powder and salt to sprinkle on the chola fali
oil for deep frying

Method:
Combine the three flours, salt and baking soda in a bowl. Mix well. Add the oil to the water and slowly stir in into the flour mixture, until combined into a firm dough. Cover and keep aside for 15 minutes.

Take out a ball of dough, size of a walnut and roll it out until very thin. Cut it in strips or round shapes. ( I used my faithful tortellini cutter to cut rounds). Repeat the operation until all the dough is used.

In the meantime heat the oil. When it is hot, deep fry the cholafali until golden brown.

Drain on kitchen paper and sprinkle with red chilli powder and salt. Serve with mint & coriander chutney. Ce mois-ci, Srivalli nous a demandé de préparer des Chola Fali, un snack de la région indienne du Gujarat, cuisiné à l’occasion de la fête hindoue des lumières, Diwali. Elle a proposé deux versions de la recette. J’ai choisi la version de Preeti, qui semblait être plus facile.

En général, je ne fais jamais de friture à la maison, alors je me suis donc trouvée en territoire inconnu, notamment avec la température de l’huile et le temps de friture… Cela pourrait expliquer pourquoi mes Chola Fali n’ont pas gonfés. ils étaient très savoureux et croquants, mais sont resté totalement plats!

ingrédients pour une vingtaine de chola fali

1/ 2 tasse d'eau chaude1 verre de farine de pois chiches (besan)
1 / 4 verre de farine de lentilles blanches (urad dal)
1 / 4 tasse de farine de lentille jaunes (moong dal)
1 cuillère à café d'huile
2 pincées de sel
1 pincée de bicarbonate
poivre de Cayenne en poudre et sel pour saupoudrer les
cholafali
huile pour friture

Préparation:
Mélanger les trois farines, le sel et le bicarbonate
dans un bol. Bien mélanger.
Ajouter l'huile à l'eau et incorporer lentement dans le
mélange de farines, bien mélanger jusqu'à obtenir une pâte
ferme.
Couvrir et laisser reposer pendant 15 minutes.
Prendre une petite boule de pâte, de la taille d'une
noix et l'étaler très finement.
Couper des bandes ou des ronds. (J'ai utilisé mon fidèle
 outil pour couper les tortelini).
Répéter l'opération jusqu'à ce que toute la pâte soit utilisée.
En attendant faire chauffer l'huile.
Quand elle est chaude, faire frire les cholafali
jusqu'à coloration dorée. Égoutter sur du papier absorbant
 et saupoudrer de poudre de piment de cayenne et de sel.
Servir avec du chutney de menthe et la coriandre.

Punjabi Mango Pickles for the Indian Cooking Challenge – Pickles de mangue verte

(en français, plus bas)

This is my fourth Indian Cooking Challenge, and the second year anniversary of this event, and – oh Boy – this one was really very challenging! Srivalli asked us to prepare Punjabi Mango pickles, based on Simran’s ( Bombay foodie  ) Mum.

I love the idea of cooking nearly everything myself:  bread and  paneer are my most regular items and I have great ambitions of trying to prepare mustard and butter in a near future… However, when it came to pickles, I hesitated for a few days before deciding to go for it.

The main difficulty in preparing pickles is that  they are supposed to mature for a few days in the sun… Not a problem when one lives in a warm country, but it can be really challenging when living in … Switzerland! We normally have warm summers but this year, the sun has a tendency to play hide-and-seek with the rain..

Anyway, after some adjustments to the weather and minor changes to the recipe (olive oil instead of mustard oil),  the outcome is very satisfying and the pickles taste very good. They are not very hot because there is no chilli in the recipe, but nevertheless, they are full of flavours and bring a salty-spicy touch to any meal!

note: the original recipe calls for whole spices, but if I would prepare it once more, I would rather coarsely grind the spices, (a good advise given by my MIL). 

Ingredients:

500g raw mangoes

50 ml olive oil
35g salt
10g fenugreek seeds
5g nigella seeds
10g fennel seeds
10g turmeric powder
5g Whole black peppercorns
1/2 teaspoon red chilli powder
1/2 teaspoon sugar


Method:

Wash the unpeeled and uncut mangoes. Dry them completely.

Cut the mangoes into 2.5 x 2.5cm cubes.

Put them on a plate and place the plate in the sun for a few hours until they have dried a little (under the Swiss sun, I left them for  a whole afternoon, until sunset!)

Clean and sterilize your glass jars ( please see below)

Combine all the spices and salt in a large bowl.

Add the mango cubes. Mix well, taking care that the mango cubes are well coated with spices.

Add the oil and mix once more.

Fill in your jars with the mango and close with the lid.

Put the jars in the sun and keep them in the sun for about 15 days, turning the jars every day.

As we had quite a few consecutive rainy day, my MIL advised me to put the open jars of pickles for a few hours in the oven, on a very low temperature (60°C) to replace the warmth of the sun.

***

How to sterilize your jars?

I usually put them in a large pot and bring water to a boil, then keep them in the boiling water for 10 minutes. Place some kitchen paper or towels on your working plan and carefully remove the jars from the pot (I use two  wooden spoons to do so), placing them upside down on the paper. Let them dry completely. Repeat the same operation for the lids.

Pickles de mangue verte, style punjabi

Pour le Indian Cooking Challenge du mois de juin, Srivalli nous a demandé de préparer des pickles de mangue verte en suivant la recette de la mère de Simran du blog Bombay Foodie.

J’aime beaucoup l’idée de presque tout préparer moi-même: le pain et le paneer (fromage indien) sont ce que je prépare le plus fréquemment et j’ai même de grandes ambitions d’essayer de préparer de la moutarde et du beurre dans un futur proche … Cependant, en ce qui concerne les home-made pickles, j’ai hésité pendant quelques jours avant de décider de me lancer.

La principale difficulté dans la préparation des pickles, c’est qu’il faut les laisser pendant quelques jours au soleil, ce qui n’est pas un problème quand on vit dans un pays chaud, mais peut en devenir un quand on vit en Suisse! Le plus souvent, les étés sont agréablement chauds, mais cette année, le soleil semble être un peu capricieux…

Cela dit, après quelques modifications mineures apportées à la recette, le résultat est très satisfaisant et les pickles de mangue ont très bon goût. Ils n’ont pas de piments donc ne sont pas piquant, ils sont pleins de saveurs et apportent une touche épicée aux repas indiens.

Remarque: la recette originale utilise les épices entières, comme nous ne sommes pas autorisé à modifié la recette, c’est ce que j’ai fait, toutefois, si je devais la préparer une autre fois, je pense qu’il vaut mieux moudre grossièrement les épices, (conseil qui m’a d’ailleurs été donnée par ma belle-mère, qui a des années d’expérience avec les pickles!!).
Ingrédients:

500g de mangues vertes
50 ml d’huile d’olive
35g de sel
10g de graines de fenugrec
5g graines de nigelle
10g de graines de fenouil
10g de curcuma en poudre
5g de poivre noir en grains
1 / 2 cuillère à café de poudre de piment rouge
1 / 2 cuillère à café de sucre

Préparation:

Laver les mangues non pelées et non coupées. Bien les essuyer.

Couper les mangues en cubes de 2,5 x 2,5 cm.

Déposer les mangues sur une assiette et la mettre au soleil pendant quelques heures jusqu’à ce que les mangues aient séché un peu (sous le soleil suisse, je les ai laissées tout l’après-midi, jusqu’au coucher du soleil!)

Nettoyer et stériliser vos pots en verre (voir ci-dessous)

Mélanger toutes les épices, le sucre et le sel dans un grand bol.

Ajouter les cubes de mangue. Bien mélanger, en s’assurant que les cubes de mangue soient bien enrobés d’épices.

Ajouter l’huile et mélanger à nouveau.

Remplir les pots et les fermer avec leur couvercle.

Mettre les pots au soleil et les laisser au soleil pendant environ 15 jours, en retournant les pots tous les jours.

Comme il y a eu plusieurs jours consécutifs de pluie, ma belle-mère m’a judicieusement conseillé de mettre les pots (ouverts) pendant quelques heures dans le four, à une très basse température (60 ° C).

***

Comment stériliser vos pots en verre?

Il y a plusieurs manières, pour moi, la plus simple consiste à les mettre dans une grande casserole et à chauffer l’eau à ébullition, puis  de les faire bouillir pendant 10 minutes. Poser du papier absorbant ou des serviettes propres sur votre plan de travail et retirer soigneusement les bocaux de la casserole (j’utilise deux cuillères en bois pour le faire), et les placer à l’envers sur le papier. Laissez-les sécher complètement. Répéterla même opération pour les couvercles.