AWED Switzerland Round-Up – Récapitulatif sur la cuisine suisse

(en français, plus bas)

Well, it turns out that choosing Swiss Cuisine for AWED was more challenging than expected…  I would like to thank heartily the 3 ladies who sent their delicious recipes and of course D & K for giving me the opportunity to host the event.

On the very positive aspect, for me, it has been a very exciting journey and the occasion to do some research on Swiss food. I might be Swiss and have lived in Switzerland for most of my life but I only had limited experiences with Swiss food:  I was raised by my grandparents, who were born French … and then from my university years until now, I have been lucky to be living in a very multicutural environment so, apart from Christmas cookies, rösti, and a few other specialties, I realized I was rather new to Swiss food!!!  In addition, having been a vegetarian for a certain number of year, I can say that discovering Swiss vegetarian food has been a very pleasant journey… So pleasant that I have decided to continue my exploration and to share with you Swiss vegetarian recipes at least once a month!!

In my next post, I shall be travelling with you to Bern, the Swiss Capital…

Can you guess what recipe it will be?

And for now, let’s discover the AWED Switzerland roundup for May 2011:

Vidya from the blog Sugar’n Spice prepared rösti:

Akheela from the blog Torview prepared rösti or potato pancakes, as she called them 🙂

Priya, from the blog Priya’s Easy and Tasty Recipes, prepared a Swiss Apple Pie

And your favourite Artichoke prepared:

Bircher müesli:

Tarte à la raisinée

and from my archives:

Plum pie for the Geneva Fast

Chocolat Truffé cake – Truffé au chocolat

Ovomaltine Cupcakes

Fusion rösti

Récapitulatif sur la cuisine suisse

Oups, il s’avère que choisir la cuisine suisse comme thème d’AWED du mois de mai 2011 a eu moins de succès que prévu … Je tiens donc tout d’abord à remercier chaleureusement les 3 talentueuses blogueuses qui ont envoyé leurs délicieuses recettes et bien sûr D & K de m’avoir donné l’occasion d’organiser l’événement.

Comme j’essaie toujours de voir le côté positif de chaque expérience, je dois avouer que pour moi, cet événement a été l’occasion de commencer un voyage très intéressant en faisant des recherches sur les mets suisses.  En effet, j’ai beau être suisse et avoir habité en Suisse la plus grande partie de ma vie mais mon expérience avec la cuisine du pays reste néanmoins très limitée… Tout d’abord,  j’ai été élevée par mes grands-parents, qui étaient français d’origine … ensuite, depuis mes années à l’université jusqu’à présent, j’ai eu la chance de toujours vivre dans un environnement très multi-cuturel  et, en dehors de biscuits de Noël, des rösti et de quelques autres spécialités, j’ai réalisé que j’étais plutôt novice en cuisine suisse! En plus, étant végétarienne depuis  un certain nombre d’années, je peux dire que la découverte de la nourriture végétarienne suisse est un voyage très agréable … Si agréable que j’ai décidé de poursuivre mon exploration et de partager avec vous des recettes végétariennes suisse au moins une fois par mois!

Pour découvrir les recettes suisses de AWED, voir ci-dessus.

Le prochain article sera une recette bernoise – Berne est la capitale suisse – devinez de quoi il s’agira….

AWED announcement and a veggie/fruit a month Radish round-up / Annonce pour AWED sur la cuisine suisse et récapitulatif sur les Radis

(en français, après le récapitulatif sur les radis)

This month, I am once more delighted to be hosting A Worldly Epicurean’s Delight, better  known as A.W.E.D.

AWED is a monthly event started by DK from the blog Chef In You, during which we explore the cuisine of a different country every month. Thanks, DK, for this giving me the opportunity to be the hostess for this monthy!

Switzerland is a federal state of 26 “cantons”. It has 4 linguistic regions (French, German, Italian and Rumanch, the latter being only spoken in the Grisons / Graubunden region). When it comes to Swiss cuisine, some will say that it is overshadowed by its French, Italian or German neighbours… If it is true that each regions has culinary influences from the neighbouring countries,  there are also a number of delicious typical – and totally Swiss – dishes, such as the famous rösti (fried grated potatoes), la tresse au beurre/Zopf (a kind of bread served for breakfast, which is shaped like a braid), the birchermuesli (which was even invented in Switzerland in the early 1900ies), the “raclette” and the “croûtes au fromage” and many others…

It is both the geography of the country (mountains and agricultural lands) and the historically mainly rural population of the country that influenced Swiss cuisine, using simple locally available products, such as dairy products (cheese, butter, yogurt), potatoes, many different kinds of bread, vegetables and of course, the locally made chocolate!

Some specialities are prepared only in a specific canton, for example, the Papet vaudois (leek and potato stew, usually served with a specific kind of sausage), the cuchaule (soft bread, flavoured with saffron), the Bäsler Leckerli (kind of gingerbread cookies), etc… the list is too long, but I hope you will discover some of them throughout this month!

While writing this post, I have noticed that there were only a few Swiss recipes on Sweet Artichoke:

My fusion rösti 

The Geneva Fast Plum Tart

Truffé au chocolat

Ovomaltine cupcakes (cupcakes are not very Swiss, but Ovomaltine (known in some part of the world as Ovaltine) is  quintessentially Swiss !!

Here are some links where you can find Swiss recipes:

Rosa’s blog Rosa’s Yummy Yums (in English and French) has a whole section on Swiss specialities

Camille’s blog Amont Per lé (in French)

Some recipes in English on the Swiss tourism website, here and here

To participate to AWED, here is how it works:

1) Prepare any Swiss vegetarian dish, (eggs and dairy products are allowed). Kindly note that non-vegetarians will not be accepted. You can however replace meat in a recipe by whatever you like (tofu, tempeh, soy chunks).

2) Post the dish on your blog from today onwards. You can send as many recipes as you wish, but they have to be posted between 1st and 31st May 2011.

No old entries, please.  Let’s discover new recipes…  🙂

3) Link your entry to this A.W.E.D-Switzerland page and to DK’s AWED page and use the logo below.

4) If you do not have a blog, you can directly send me your recipe with a picture at the email address indicated in the next section.

5)Email me at sweetartichoke@gmail.com, indicating the subject as A.W.E.D – Switzerland with following details:

Your Name:
Blog’s Name:
Recipe Name & url:
Picture of the dish, if possible with 400 pixels width

   ~ ~ ~

________________________

Now, with my greatest apologies for the delay, I am thrilled to show you the delicious recipes with radishes received for the event: a veggie/fruit a month.

A veggie/fruit a month: Radish Round-up

The humble radish was not an easy one but 12 talented bloggers got inspired and shared their delicious recipes. Thanks to all of you and thanks to Priya M. of the blog Mharo Rajasthan’s Recipes who let me host the event in March.

The recipes are shown in categories, you can either click on the link or on the picture to go to the recipe.

Let’s start with …

Breads:

Reshmi – Rasoi Kitchen sent  mooli paratha:


Vidhya – Sugar’n Spice sent mooli paratha:

Priya – Priya’s easy and tasty recipes sent us Mixed veggies paratha:

Krithi – Krithi’s kitchen sent Mooli paratha:


Richa – Ambrosia sent the recipe for the filling of  sattu roti:

Salads and dips: 

Usha – My Spicy Kitchen sent us a beetroot & radish salad:

Rupali – Recipe Grab Bag sent us a White radish salad:

What do you do with the radish greens?

Your favourite Artichoke uses them to prepare a radish green spread :

Dal & Sambar

Swetha – Our Cherished World sent us a Mullanagi /Radish sambar:

Jyoti – Panch Pakwan sent us a Dal with mooli (radish):

Curries and Stew

The event was announced with my Radish, pumpkin and chickpeas bengali-style curry:

UshaMy Spicy Kitchen sent us chickpea and radish curry:

Janet – the Taste Space sent us a Japanese winter stew:

RakshaRaksha’s Kitchen, sent us Radish Subzi:

SravaniSrav’s Culinary Concepts sent us Radish and tomato curry:

Evénement blog: AWED sur la cuisine suisse

Ce mois-ci, je suis ravie d’organiser une fois de plus A.W.E.D. qui est un événement mensuel initié par DK du blog Chef in You , qui nous fait découvrir la cuisine d’un pays différent chaque mois. Merci DK ! Ce mois-ci, nous allons découvrir la cuisine suisse.

La Suisse est un état fédéral de 26 «cantons». Il dispose de 4 régions linguistiques (français, allemand, italien et romanche, cette dernière étant seulement parlée dans le canton des Grisons). Certains diront que la cuisine suisse n’est que des variations de ses voisins français, italien ou allemand … Je ne suis vraiment pas d’accord, car s’il est vrai que l’on trouve dans chaque région des influences culinaires des pays voisins, il y a aussi de nombreux et délicieux plats typiquement suisses , tels que les rösti (pommes de terre râpées, puis poëlées), la tresse au beurre (une sorte de pain servi au petit-déjeuner, qui est
en forme de tresse), le Birchermuesli (qui a même été inventé en Suisse au début des années 1900), la “raclette” et les “croûtes au fromage” et bien d’autres …

On peut dire que la cuisine suisse a été à la fois influencée par la géographie du pays (montagnes et les terres agricoles) et la
population autrefois essentiellement rurales du pays, c’est pourquoi elle utilise surtout des produits simples, disponibles localement, comme les produits laitiers (fromage, beurre, yaourt), les pommes de terre, de nombreuses différentes sortes de pain, les légumes et bien sûr, le chocolat fabriqués localement !

Certaines spécialités sont préparées uniquement dans un canton spécifiques, par exemple, le Papet vaudois (sorte de ragoût de poireaux etpommes de terre, habituellement servi avec un type spécifique de saucisse), la Cuchaule (sorte de brioche, parfumée au safran), les Leckerli de Bâle (sorte de pain d’épices), etc … la liste est trop longue, mais j’espère que vous pourrez découvrir quelques-unes de ces spécialités au cours de ce mois!

En écrivant ce post, j’ai remarqué qu’il n’y avait pas beaucoup de recettes suisses sur Sweet Artichoke…

Mes rösti « fusion »

La tarte aux pruneaux pour le Jeûne Genevois

Le Truffé au chocolat

les cupcakes à l’Ovomaltine (je vous concède que les cupcakes ne sont pas très suisses, mais en revanche, l’Ovomaltine (aussi connue dans d’autre endroits du monde sous le nom d’ Ovaltine) est typiquement suisse!

Voici quelques liens où vous pouvez trouver des recettes suisses:

Le blog de Rosa : Rosa Yummy Yums (en anglais et en français) a une section entière sur les spécialités suisses

Le blog de Camille : Amont per lé (en français)

Quelques recettes en anglais  ici et sur le site du tourisme suisse, en plusieurs langues: ici

Voici les détails pour participer:
1) Préparer un plat suisse végétarien (les oeufs et les produits laitiers sont autorisés). Merci de noter que les recettes non-végétariennes ne seront pas acceptées. Vous pouvez toutefois remplacer la viande ou le poisson d’une recette par ce que vous voulez (tofu, tempeh, granules de soja).

2) Poster le plat sur votre blog à partir du 1er mai. Vous pouvez envoyer autant de recettes que vous le souhaitez, mais elles doivent avoir été publiées entre le 1er et le 31 mai 2011.

Aucune ancienne recette, SVP. C’est plus sympa de découvrir de nouvelles recettes … 🙂

3) Mettez un lien dans votre article vers cette page et vers la page de DK et ajoutez le logo ci-dessous.

4) Si vous n’avez pas de blog, vous pouvez directement me faire parvenir votre recette avec une photo à l’adresse électronique indiquée dans la section suivante.

5) Envoyez les détails ci-dessous à : sweetartichoke@gmail.com, indiquant comme sujet : AWED – Switzerland
Veuillez SVP indiquer les détails :

Votre nom:
Nom du Blog:
Nom de la recette & url:
Une photo, de 400 pixels de largeur (si possible, sinon, j’ajusterai sa taille)

Okra (bhindi) with tomato & coriander – Gombos à la tomate et coriandre

(recette en français, plus bas)

When I started reading my copy of “Plenty” (Ottolenghi’s latest cookbook), my “waow” and “I must try this one” were popping out on every page… One of the reason that makes me adore and almost worship Ottolenghi’s recipes is the way he blends spices and flavours…Sometimes, the combinations seems really bold and very unusual (mushroom with cinammon??) until one actually prepares the recipe and actually tastes it …  His influences are, of course Mediterranean and Middle Eastern, but they go further, to Persia, India and Asia… The original recipe for these okra, for example, has dried lime, which is frequently found in persian, morrocan and gulf-region cuisine. I have already prepared it a couple of times and each time, it was a big hit. (one more recipe that Mr Artichoke liked very much and a great way to have him enjoy eating  veggies!!)

ingredients for 4 servings:

recipe from Yotam Ottolenghi’s “Plenty”, with a few minor changes

1 tablespoon olive oil

1 teaspoon coriander seeds

1 medium onion, thinely sliced

2 capsicums (red or green), cut into stripes

1 green chilli

1 bunch parsley, chopped

1 bunch coriander, chopped

3 medium-size tomatoes, chopped

1 tablespoon paprika

400g okra (fresh or frozen), stalk removed and cut into 3cm chunks

a dozen pitted black olives, cut in half

1 1/2 tablespoon lemon juice

1 tablespoon mint, chopped

salt and pepper to taste

Method:

Preheat the oven at 200°C.

When it is hot, put the okra on a baking tray, covered with parchment paper and drizzle some olive oil on them. Sprinkle with some salt and roast for about 15 minutes.

Heat the oil in a pan. Add the coriander seeds and when they start to pop, add the chopped onion.  Reduce heat to medium and fry for about 10 minutes, until the onion become soft.

Add the chilli, peppers, parsley and the coriander. Stir well.  Cook for 5 minutes.

Add the paprika, tomatoes and a cup  of water. Cover with a lid and simmer for about 5 minutes. If it becomes too dry, add some more water, the consistency should be of a thick gravy.

By that time, the okra should be roasted. Add them in the pan, along with the olives, salt and pepper.

Before serving, add the lemon juice, stirring delicately and sprinkle with a tbs of mint and a tbs of coriander.

Serve as part of a mezze, as starter, with pita bread or bagette, or as main course, with rice.

The mushroom on the pictures are another of Ottolenghi’s recipes: cinammon mushrooms. Try it , it is surprising, but so yummy!! (here)

I am sending these okra to:

 

 

 

Aipi of US Masala and Priya of Mharo Rajasthan’s recipes for today’s Bookmarked recipes no.25

 

..

 

 

Gombo à la tomate et coriandre

Lorsque j’ai commencé à lire “Plenty”, (livre de recettes de Ottolenghi) , je prononçais des  “waow” et “je dois essayer celle-là” à chaque page … Une des raisons qui me fait adorer et être une totale adepte des recettes d’Ottolenghi, est sa manière de mélanger les épices et les saveurs … Ses influences sont, bien sûr, la cuisine méditerranéenne et moyen-Orientale, mais elles vont plus loin, en Perse, en Inde et en Asie … La recette originale pour ces gombo, par exemple, utilise des limes séchées, que l’on retrouve dans les cuisines  persanne, marocaine et de la région du Golfe. J’ai déjà préparé cette recette plusieurs fois et à chaque fois, elle a eu beaucoup succès. (et youpi, ça fait une recette de plus pour que M. Artichoke aime manger des légumes!)
Ingrédients pour 4 personnes:

recette adaptée de “Plenty” de Yotam Ottolenghi, avec quelques modifications minimes

1 cuillère à soupe d’huile d’olive

1 cuillère à café de graines de coriandre

1 oignon moyen, haché

2 poivrons (rouge ou vert), coupé en lamelles

1 piment vert, haché

1 bouquet de persil, ciselé

1 bouquet de coriandre, ciselée

3 tomates moyennes, coupées en petits dés

1 cuillère à soupe de paprika

400g de gombos (frais ou surgelés),  coupés en
morceaux de 3 cm, sans la base

une douzaine d’olives noires dénoyautées, coupées en deux

1 1 / 2 cuillère à soupe de jus de citron

1 cuillère à soupe de menthe, hachée

1 cuillère à soupe de coriander, ciseléesel et poivre

Préparation:

Préchauffer le four à 200 ° C.

Quand il est chaud, disposer les gombos sur une plaque de cuisson, recouverte de papier sulfurisé et verser un filet d’huile d’olive.
Saupoudrer d’un peu de sel et faire rôtir pendant environ 15 minutes.

Chauffer l’huile dans une poêle. Ajouter les graines de coriandre et quand elles commencent à frétiller, ajouter l’oignon haché. Réduire à feu moyen et faire frire pendant environ 10 minutes, jusqu’à ce que l’oignon devienne translucide.

Ajouter le piment, le poivron, le persil et la coriandre. Bien remuer . Cuire pendant 5 minutes.

Ajouter le paprika, les tomates et une tasse d’eau. Couvrir avec
un couvercle et laisser mijoter pendant environ 5 minutes. Si ça commence à attacher, ajouter un peu d’eau, la consistance doit être d’une sauce épaisse.

A ce moment, les gombos  doivent être cuits. Les ajouter dans la
casserole, avec les olives, du sel et du poivre.Avant de servir, ajouter le jus de citron, en remuant délicatement
et saupoudrer avec une cuillère à soupe de menthe et une cuillère à soupe de coriandre.

Servir dans un mezze, ou comme entrée, avec du pain pita ou de la baguette, ou comme plat principal, accompagné de riz.

Les champignons en arrière-plan sont un autre plat du génial Ottolenghi: des champignons à la canelle: surprenant, mais délicieux! (recette ici, en anglais)