Framboisier à la lavande (raspberry and lavender cake)for the Daring Bakers Challenge

(en français, plus bas)

Blog-checking lines: Jana of Cherry Tea Cakes was our July Daring Bakers’ host and she challenges us to make Fresh Frasiers inspired by recipes written by Elisabeth M. Prueitt and Chad Robertson in the beautiful cookbook Tartine.

It is once more late to post my cake for the Daring Bakers Challenge, but this challenge was a great one!  This month, we had to prepare a “fraisier” (strawberry French cake) that could be adapted with the fruit we wanted.  I immediately thought of preparing a “framboisier” (raspberry cake) but wanted to give a little twist to the traditional one…

As you might know from some previous recipes (here, here or here), I love using rose petals or rose water and could put it in nearly every single dish I prepare, but this time, I thought of using some lavender instead. I had brought some edible lavender from South of France some time ago and it was the perfect occasion to use it.

Lavender has a pretty strong flavour, so it is better to add a few petals only or at maximum a pinch.

The result was splendid! The chiffon cake itself was fluffy, light and very tasty…  I ended up making a heart-shaped cake for two because Mr Artichoke liked so much the little piece I gave him to try the cake, that he ate another BIG piece very quickly….

The lavender added a pleasant flavour, it blends very well with the raspberries. My cream was not very stiff as I did not use gelatin, but I really liked it this way! In conclusion, this was a great challenge and I will surely prepare this cake many more time! Thanks, Jana!

Basic Chiffon Cake:

recipe adapte from the one provided by Jana (here)

Ingredients:

155 g  flour

3g baking powder

140 g sugar

1/2 teaspoon salt

60 ml vegetable oil

3 large egg yolks

95 ml  water

1 teaspoon  pure vanilla extract

5 large egg whites

Method:

Preheat the oven to 160°C

Line  a  23 cm spring form pan with parchment paper.

In a large mixing bowl, stir together the flour, salt and baking powder. Add in all but 3 tablespoons of sugar. Stir to combine. Keep aside.

Put the egg whites into a mixer, and beat on medium speed using a whisk attachment soft peaks  are formed. Add the remaining 3 tbsp of sugar and beat on a medium-high speed until the whites hold firm.

In the meantime,  in another bowl,  whisk the egg yolks and the oil until well combined. Stir in the water and vanilla extract. Whisk until the mixture becomes foamy and doubles its volume.

Add the dry ingredients and mix thoroughly for about one minute, or until very smooth.

Using a grease free rubber spatula, scoop about ⅓ of the whites into this mixture and fold in very gently.  It is important to always stir in the same direction. Repeat the operation two more times, until the mixture is just combined.

Pour the batter into the prepared pan. Bake for 45 minutes.

Allow the cake to cool in the baking dish for 30 minutes, then transfer to a cooling rack.

Invert the cake and peel off the parchment paper. You might need to run a knife around the pan first.

Pastry Cream Filling:

(I used the recipe from my childhood cooking notebook)

Ingredients:

250 ml milk

½ teaspoon vanilla extract

1 small pinch dried edible lavender flowers (optional)

2 egg yolks

50g sugar

10 g cornstarch

20g flour

Method

Warm up the milk, lavender and vanilla extract on medium heat. The milk only needs to be warm but not hot.

In the meantime, whisk the egg yolks with sugar, until smooth.

Sieve in the flour and cornstarch and mix well, until the mixture is very smooth.

Continue whisking and slowly pour in the warm milk and whisk until well combined.

Pour the mixture into a pot on medium/high heat. Now, stir continuously and bring to a boil. When it boils, reduce heat to low and keep on stirring for 2 minutes, or until the mixture has thickened.

Remove from heat, transfer to a bowl and let it cool.

Pour 2dl of cream in a food processor with a whisk attachment and beat the cream. When it starts to become a little firm, add two tablespoons of sugar and keep on whisking until the cream has a firm consistency.

Gently add half of the cold pastry cream and delicately combine both.

Lavender Syrup:

Ingredients:

75 g sugar

80 ml water

1small pinch dry edible lavender flowers

Method:

Combine  water and sugar in a saucepan on medium heat.

Stir until the sugar is dissolved and bring to a boil.

Add the lavender and simmer for 4-5 minutes on low heat.

Keep aside.

Assembling the framboisier:

Line the sides the baking dish you used to bake the chiffon cake with stiff parchment paper.

Cut the chiffon cake in half horizontally. You will then have two pieces, which will be the two layers of your cake.

Fit the bottom layer into the prepared dish. Pour some of the syrup over it.

Spread a thin layer of cream on the bottom layer.

Arrange the raspberries around the sides of the cake, placing them against the sides of the dish, and in the middle, leaving some space between them.

Pipe cream in-between raspberries and then a thin layer across the top of the cake.

Place the second cake layer on top.

Instead of covering with almond paste, I preferred covering the cake with a raspberry glazing.

(Mash 50g of raspberries. Sieve them to remove the little seeds. Put in a saucepan with 0.5 dl water, 1 teaspoon agar-agar and 2 tablespoons of confectioner sugar. Bring to a boil and simmer for 2 minutes. Remove from heat and let cool down for 10 minutes. Spread a thin layer on top of the cake.)

Refrigerate for at least 4 hours.

Before serving, gently peel away the paper around your dish and take out the cake.

I served my framboisier with some raspberry coulis.

Framboisier à la lavande

C’est de nouveau un peu  tard pour poster mon gâteau pour le défi des Daring Bakers… Ce mois-ci, nous avons dû à préparer un «Fraisier»  qui pouvait être adapté avec les fruits que nous souhaitions. J’ai immédiatement pensé à préparer un “Framboisier”, en donnant un petit twist à la version traditionnelle…

Comme vous l’avez peut-être remarqué avec des recettes précédentes (ici, ici ou ici),  j’adore utiliser des pétales de rose et de l’eau de rose et pourrai en mettre dans presque tous les plats que je prépare! Alors cette fois, j’ai pensé à utiliser de la lavande. J’avais rapporté de la lavande comestibles du Sud de la France il ya quelques temps et le challenge a été l’occasion parfaite pour l’utiliser.

La lavande ayant un goût assez fort, il est préférable de n’ajouter que quelques pétales ou au maximum une pincée.

Le résultat a été une merveille! Le biscuit du gâteau était très moelleux, léger et très savoureux … J’ai fini par assembler seulement un petit gâteau pour deux en forme de coeur, car M. Artichoke a tellement aimé le petit morceau que je lui avais donné pour goûter, qu’il a très vite mangé un gros morceau….

La lavande a ajouté une saveur agréable, elle se marie très bien avec les framboises. En conclusion, ce fut un grand challenge et je vais sûrement de nouveau préparer ce gâteau ! Merci, Jana!

Biscuit de base:
Ingrédients:
155 g de farine
3g de poudre à lever
140 g de sucre
½ cuillère à café de sel
60 ml d’huile végétale
3 jaunes d’œuf
95 ml d’eau
1cuillère à café d’extrait de vanille
5 blancs d’œufs

Préparation :
Préchauffer le four à 160 ° C.
Tapisser de papier sulfurisé un moule à charnières de 23 cm.
Dans un grand bol, mélanger la farine, le sel et la poudre à lever. Ajouter la quantité indiquée de sucre, moins 3 cuillères à soupe que l’on garde pour après. Remuer pour bien mélanger. Mettre de côté
Monter les blancs d’oeufs en neige. Au milieu de la procédure,  ajouter les trois cuillères à soupe de sucre et continuer à battre jusqu’à ce que les blancs soient très fermes.
Dans un autre bol, fouetter les jaunes d’oeuf et l’huile et bien mélanger. Incorporer l’eau et l’extrait de vanille. Fouetter jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux et double de volume.
Ajouter les ingrédients secs et mélanger pendant une minute environ, ou jusqu’à consistance très lisse.
En utilisant une spatule en caoutchouc incorporer très délicatement ⅓ des blancs dans ce mélange. Il est important de toujours mélanger dans la même direction. Répéter l’opération deux autres fois, jusqu’à ce que la préparation soit bien mélangée.
Verser la pâte dans le moule préparé. Cuire pendant 45 minutes.
Laisser le gâteau refroidir dans son moule de cuisson pendant 30 minutes, puis le retourner sur une grille et décoller le papier sulfurisé.


Garniture à base de crème pâtissière:
(J’ai utilisé une recette du carnet de cuisine de mon enfance)
Ingrédients:
250 ml de lait
½ cuillère à café d’extrait de vanille
1 petite pincée de fleurs de lavande comestible séchées (facultatif)
2 jaunes d’oeufs
50g de sucre
10 g de fécule de maïs
20g de farine
Préparation :
Faire chauffer le lait, la lavande et la vanille à feu moyen. Le lait doit être tiède, pas trop chaud.
Pendant ce temps, fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre, jusqu’à consistance lisse.
Tamisez la farine et la fécule de maïs et bien mélanger jusqu’à ce que le mélange soit totalement lisse.
Continuer à mélanger et verser lentement le lait chaud. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une consistance homogène.
Verser le mélange dans une casserole sur feu moyen / élevé. Remuer constamment et amener à ébullition. Lorsque ça bout, réduire à feu doux et continuer à remuer pendant 2 minutes, ou jusqu’à ce que le mélange ait épaissi.
Retirer du feu, transférer dans un bol et laisser refroidir.
Verser 2 dl de crème dans un robot culinaire avec un fouet et battre la crème. Quand elle commence à devenir un peu ferme, ajoutez deux cuillères à soupe de sucre et fouetter jusqu’à ce que la crème ait une consistance ferme.
Ajouter délicatement la moitié de la crème pâtissière froide et délicatement mélanger les deux.

Sirop à la lavande:
Ingrédients:
75 g de sucre
80 ml d’eau
1petit fleurs pincée de fleurs de lavande comestible séchées

Préparation:
Dans une casserole, sur feu moyen, mélanger l’eau et le sucre. Remuer jusqu’à ce que le sucre soit dissous et porter à ébullition.
Ajouter la lavande et laisser mijoter pendant 4-5 minutes à feu doux.
Garder de côté.


Assemblage du framboisier:

Garnir le moule choisi de papier sulfurisé en montant bien haut sur les côtés.

Couper le gâteau en deux horizontalement. Il y aura alors deux morceaux, qui seront les deux couches du gâteau.
Poser un des morceaux de gâteau dans le moule et  verser du sirop dessus. Étendre une mince couche de crème dessus.
Disposer les framboises sur les côtés du gâteau, en les plaçant bien contre les côtés du plat, et au milieu, laissant un peu d’espace entre elles.

A l’aide d’une poche à douille, remplir les espaces entre les framboises, puis une fine couche sur le dessus du gâteau.
Placer le deuxième morceau de gâteau dessus.
Au lieu de recouvrir cette dernière couche du gâteau avec de la pâte d’amande, j’ai préféré faire avec un glaçage framboise.
(Mixer 50g de framboises. Les passer au tamis pour enlever les petites graines. Mettre dans une casserole avec 0.5dl d’eau,  1 cuillère à café d’agar-agar et 2 cuillères à soupe de sucre glace. Porter à ébullition et laisser mijoter pendant 2 minutes. Retirer du feu et laisser refroidir pendant 10 minutes. Étaler une mince couche sur le dessus du gâteau.)
Réfrigérer pendant au moins 4 heures.
Avant de servir, retirer délicatement le papier autour du gâteau.

J’ai servi ce framboisier avec un coulis de framboise.

Baklawas with Almond and Pecan – Daring Baker Challenge – Baklawas aux amandes et noix de pécan

 

(en français, plus bas)

Erica of Erica’s Edibles was our host for the Daring Baker’s June challenge. Erica challenged us to be truly DARING by making homemade phyllo dough and then to use that homemade dough to make Baklava.

I was particularly looking forward to the Daring Bakers Challenge of June on baklawas.

As you might know, I am passionnate about everything Middle-Eastern: languages, culture and of course, the food. And what could be a better representative of Middle-Eastern amazing culinary traditions than baklawas? For me they are a quintessential element of the Middle-Eastern culture and biting in a baklawa is always sending me to these enchanted lands…

The first time I ate a baklawa, I very much disliked it, though.

I  found it far too sweet!

That was long ago…

Then, I travelled to the Middle-East and slowly got used to eat one, then two, or even many more of these delightful sweets, I got used to the crunchy syrup-coated crust, followed by the flavours of the nuts delicately mingling with the orange blossom or rose water… All the refinement of the Orient is found in them.

I am happy to share my very own theory about baklawas : they are indeed healthy stuff and therefore we should regularly indulge in eating them…

As you will see in the recipe below, there are only good ingredients in them: nuts (good for your magnesium, folic acid and vitamin E intake), honey (full of minerals and B-vitamins ), orange blossom (a natural anxiety reliever) and all the love that has been put into them, especially if like the Daring Bakers, you made the phyllo pastry yourself…

Making my own phyllo pastry was an adventure in itself, believe me. Rolling the dough until it is so thin that one can see through it is really not as easy as it sounds… Many times, when the desired thinness what obtained, the sheet ended up torn when I was taking from the working plan… and boy, that rolling style is taking lots of energy!! I am glad I did it once, but I do not think I will make it anymore because there was no noticeable difference in taste from the store-bought one.

I had initially thought of combining cashew and peanuts, but did not feel like shelling the peanut, so I finally opted for a simpler combination: pecan nuts and almonds.

This was a good combination, because the taste of the pecans compliments the taste of almonds in a very subtle way, both of them blending well with the orange-blossom syrup. I even had some of the baklawas tasted by my very dear Jordanian  friend, H. who found them delicious!  Her expert opinion on baklawas is giving me confidence that  I will bake baklawas again very soon …

Let’s prepare almonds and pecan baklawas:

In the challenge we were asked to make our phyllo pastry from scratch. As I had never done it, I followed the recipe given by Erica to the word (here). However for the other components of the baklawas (syrup and filling) I adapted Claudia Roden’s baklawa recipe, that is using much less sugar (she does not put sugar in the filling and given the sweetness of the syrup, I thought it would be better).

Ingredients for a 22×26 cm baking dish or about 30 baklawas (4x3cm)

For the syrup,

adapted from Claudia Roden’s  “A New Book of Middle Eastern Food”

180g brown sugar

50 ml liquid honey

150ml water

1tablespoon lemon juice

2 tablespoons orange blossom water

Method:

In a non-stick pot, dissolve the sugar with water and lemon juice. Bring to a boil on high heat Reduce heat to medium and simmer for 10-15 minutes or until the syrup is thick enough to coat a spoon.

Add the orange blossom water. Stir well and simmer for 1 more minute.

Let it cool.

Pecan and almonds filling:

200g almonds

100g pecan nuts

1/2 teaspoon cardamom powder

Assembling the Baklawas:

about 100g melted butter

Method:

Preheat oven to 160°C.

Combine almonds and pecan nuts with cardamom powder in a food processor and pulse briefly until coarsely chopped.

Brush you baking dish with a generous amount of butter.

Trim the phyllo sheets to the size of the baking dish.

Place the first phyllo sheet in the dish and brush with butter. Repeat the operation with about 5 phyllo sheets.

Then, spread half of the nuts mixture on top of it, making it as even as possible.

Continue layering about 5 phyllo sheets, buttering them each time.

Spread the other half of nuts.

Cover with the remaining phyllo sheets, buttering each of them. Tuck the last phyllo sheet in all edges.

Using  a sharp knife, cut your baklawas in lozenges, squares or rectangles.

Again, brush with melted butter.

Bake in the oven for 45 minutes. Then, take out of the oven and cut once more the desired shapes, all the way through.

Increase the oven temperature to 210°C and bake for 10 more minutes.

Remove from the oven and pour over the syrup all over the baklawas.

Let them cool and wait a few hours before serving.

Baklawas should be kept at room temperature and not refrigerated.

Challenge des Daring Bakers du mois de juin: Baklawas aux amandes et noix de pécan

J’ai été particulièrement ravie à l’idée de préparer le dessert du challenge des Daring Bakers du mois de juin, qui portait sur les baklawas.
Comme vous le savez peut-être, je suis totalement passionné par le Moyen-Orient: langues, culture et bien sûr, la nourriture. Et qu’est-ce qui représente le mieux les merveilles des traditions culinaires de cette région que les baklawas? Pour moi elles sont l’essence de la culture du Moyen-Orient et croquer une baklawa m’emmène toujours vers ces terres enchantées …

Toutefois, il faut bien que je vous avoue que la première fois que j’ai mangé une baklawa, je n’ai pas du tout aimé.

Je l’ai trouvée tellement sucrée que j’en étais toute écoeurée …

C’était il ya longtemps …

Puis, j’ai souvent voyagé au Moyen-Orient et peu à peu, j’ai pris l’habitude de manger une, puis deux, ou même beaucoup plus de ces délicieuses douceurs, m’habituant à la croûte croustillante et sucrée,  qui se mêle aux saveurs des noix et de la fleur d’ oranger ou de l’eau de rose … Tout le raffinement de l’Orient dans une bouchée!

J’ai même une théorie selon laquelle les baklawas sont vraiment bonnes pour la santé et que, par conséquent,  nous devrions régulièrement en manger … Comme vous le constaterez dans la recette ci-dessous, il n’y a que de bon ingrédients dedans: différentes sortes de noix (excellente source de magnésium, acide folique et vitamine E), du miel (source de minéraux et de vitamines B), de la fleur d’oranger (qui est un tranquilisant naturel) et  bien sûr, tout l’amour qui a été mis en les préparant, surtout si comme les Daring Bakers, vous avez fait la pâte filo vous-même , ce qui constitue une vraie aventure, croyez-moi. Je suis contente de l’avoir fait une fois dans ma vie, mais, je ne pense pas réitérer l’expérience,  parce qu’il n’y avait de différence notable dans le goût entre la filo maison et celle acheté dans une épicerie orientale.

Nous avions le choix pour la garniture et au départ, j’avais pensé à mélanger des cajou et des cacahuètes, mais a finalement j’ai opté pour une combinaison plutôt simple: noix de pécan et amandes.

Le résultat m’a beaucoup plu pour un premier essai, car le goût de la noix de pécan agrémente le goût de l’amande de façon très subtile. Le sirop seul a largement suffi pour obtenir des baklawas agréablement sucrées. J’ai même décidé de les faire goûter à ma très chère amie jordanienne H. qui les a trouvé délicieuses!  Son avis m’a rassuré et je sens que je vais très bientôt en refaire…

Maintenant, voyons comment préparer des baklawas:

Pour le challenge, il était obligatoire de faire la pâte filo nous-mêmes. Comme je n’en avais jamais fait, j’ai suivi à la lettre la recette donnée par Erica (ici, en anglais).Pour les autres étapes de la confection des baklawas, j’ai préféré adapter  la recette du livre de Claudia Roden, qui utilise beaucoup moins de sucre. Elle ne met pas de sucre dans la garniture et étant donné que le sirop est très sucré, j’ai pensé que ça suffisait!)

Ingrédients pour un moule 22×26 cm ou environ 30 baklawas carrés (4x3cm)

Pour le sirop:

adapté du livre de Claudia Roden  “A new book of Middle Eastern food”

180g de sucre brun

50 ml de miel liquide

150 ml d’eau

1 cuillère à soupe de jus de citron

2 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger

Préparation:

Dans une casserole anti-adhésive, dissoudre le sucre avec l’eau et le jus de citron. Porter à ébullition à feu vif , puis réduire à feu moyen et laisser mijoter pendant 10-15 minutes.

Ajouter l’eau de fleur d’oranger. Bien remuer et laisser mijoter pendant encore 1 minute.

Laisser refroidir.

Garniture aux amandes et noix de pécan:

200g d’amandes

100g noix de pécan

1/2 cuillère à café de cardamome en poudre

Assemblage des baklawas:


environ 100g de beurre fondu

Préparation:

Préchauffer le four à 160 ° C.

Mélanger les amandes,les noix de pécan et la cardamome en poudre dans un mixeur et hacher grossièrement.

A l’aide d’un pinceau, badigeonner le moule avec une bonne quantité de beurre fondu.

Couper les feuilles de pâte phyllo à la taille du moule de cuisson.

Déposer la première feuille de pâte filo dans le plat et la badigeonner de beurre. Répéter  l’opération avec au moins 5 feuilles de pâte phyllo.

Ensuite, répartir uniformément  la moitié du mélange des noix dessus.

Continuer en superposant 5  feuilles de pâte phyllo, en  badigeonnant de beurre à chaque fois.

Etaler l’autre  moitié des noix.

Couvrir avec le reste feuilles de pâte phyllo, en beurrant chacune d’elles. Bien rentrer les bords de la dernière feuille de filo à l’intérieur du plat.

A l’aide d’un couteau pointu, couper des losanges ou des carrés ou des rectangles.

Encore une fois, badigeonner de beurre fondu.

Cuire au four pendant 45 minutes. Ensuite, sortir du four et couper une fois encore dans les marques en allant bien jusqu’au fond du moule.

Augmenter la température du four à 210 ° C et cuire pendant  encore 10minutes.

Retirer du four et verser le sirop sur les baklawas.

Laisser refroidir et attendre quelques heures avant de servir.

Les baklawas doivent être conservées à température ambiante et non réfrigérées.

Maple mousse in nougatine “basket” for the Daring Bakers Challenge – Mousse au sirop d’érable dans sa coupelle en nougatine

(en français, plus bas)

The April 2011 Daring Bakers’ challenge was hosted by Evelyne of the blog Cheap Ethnic Eatz. Evelyne chose to challenge everyone to make a maple mousse in an edible container. Prizes are being awarded to the most creative edible container and filling, so vote on your favorite from April 27th to May 27th at http://thedaringkitchen.com!

This month, we had two option, the regular mousse (with gelatin and cream) and a vegan version with tofu and agar agar.

I love making chocolate mousse with silken tofu and it is one of the first recipes I posted on this blog (see here). Except for chocolate mousse, I must say that I am not a fan of mousses… this maple mousse turned out very sweet but as I added the dry roasted almonds, and along with the nougatine, the taste was very flavourful and pleasant.

Nougatine is a candy made of caramel and nuts. It is different from “nougat” which is made with honey, sugar and nuts. When warm, nougatine can be shaped quite easily into bowls or cups. Easter eggs are sometimes made of nougatine.

Nougatine “baskets”

ingredients for 6 baskets (muffin tins size)

recipe adapted from here

150 g sugar
1 teaspoon lemon juice
50 g slivered almonds, dry roasted

1 tablespoon coarsely chopped nuts (I used hazelnuts and pistachios)

some oil, to grease the moulds

Method:

Put the sugar and lemon juice in a saucepan and melt the sugar , stirring continuously with a wooden spoon. When it starts to become golden, reduce heat to medium and stir in the almond. Combine well.

Preheat the oven at 120°C.

Spread some oil on a parchement paper or on your working surface and pour the mixture on it.  Even it with a pastry rolling pin . DO NOT TOUCH THE NOUGATINE WITH YOUR FINGERS OR DO NOT LICK THE SPOON! It is burning hot!

Grease muffin tins. Break the nougatine into pieces greater than the moulds. Spread them on parchment paper and place in oven 5 minutes.

With caution because it is still hot, cut each piece into a circle (with scissors) and immediately put them in the muffins moulds, pressing  so that they adhere well. Add the handle of the basket.

Vegan Maple Mousse:
Ingredients:
250 g soft silken tofu
1 dl pure maple syrup
2 teaspoons agar-agar

1 pinch salt

optional, for decoration:

2 tablespoons slivered almond, dry roasted

edible flowers  (I used  pansies)

Method:

Put the tofu in a food processor with a whisk (not a blade) and blend until smooth.

Dissolve the agar agar in the maple syrup and slowly bring it to a boil. Let it simmer for 2 minutes, stirring continuously.

Switch on the food processor and slowly pour in salt and the maple syrup. Whisk for 3 minutes.

Refrigerate overnight or at least for 4-5 hours.

Scoop into the nougatine baskets.

Decorate with the slivered almonds and flowers.

Caution: once filled with the mousse, do not refrigerate the nougatine baskets, their bottom part will melt…


Mousse au sirop d’érable dans sa coupelle en nougatine

Le Challenge  des Daring Bakers du mois d’avril était organisé par  Evelyne du blog Cheap Ethnic Eatz. Evelyne a proposé à tout le monde de faire une mousse au sirop d’érable dans un contenant comestible.  Un prix ​​sera décerné au contenant le plus créatif. Vous pourrez voter pour votre favori dès aujourd’hui et jusqu’au 27 mai sur http://thedaringkitchen.com

Ce mois-ci, nous avions deux options, la mousse normale (avec de la gélatine et de la crème) et une version végétalienne avec du tofu et de l’agar agar.

J’adore faire la mousse au chocolat avec du tofu soyeux et il est l’une des premières recettes que j’ai posté sur ce blog (ici). A part  la mousse au chocolat, je dois dire que je ne suis pas un fan de mousses, c’est pourquoi  je n’avais jamais essayé de préparer un autre type de mousse.

Petits paniers en Nougatine

pour 6 paniers ( taille de muffins)
recette adaptée à partir d’ici

150 g de sucre
1 cuillère à café de jus de citron
50 g d’amandes effilées, grillées à sec
1 cuillère à soupe de noix hachées grossièrement (j’ai utilisé des noisettes et des pistaches)

Préparation:

Mettre le sucre et le jus de citron dans une casserole et faire fondre le sucre en remuant constamment avec une cuillère en bois. Quand il commence à brunir, réduire à feu moyen et ajouter les amandes. Mélanger le tout.

Préchauffer le four à 120 ° C.

Etalez un peu d’huile sur un papier sulfurisé ou sur votre surface de travail et versez le mélange sur elle. Etaler avec un rouleau. NE TOUCHEZ PAS LA NOUGATINE avec les doigts ou NE PAS lécher la cuillère! Le mélange est brûlant!

Laisser refroidir.

Graisser les moules à muffins. Casser des morceaux de nougatine d’un diamètre supérieur aux moules. Les étaler sur du papier sulfurisé et mettre 5 minutes au four.

Avec précaution, car c’est chaud, couper chaque morceau en cercle (avec des ciseaux) et tout de suite les mettre dans les moules, en pressant bien pour qu’ils adhèrent. Ajouter la anse du panier.


Mousse végétalienne au sirop d’érable:

Ingrédients:
250 g de tofu soyeux
1 dl de sirop d’érable pur
2 cuillères à café d’agar-agar

1 pincée de sel

en option, pour la décoration:

2 cuillères à soupe d’amandes effilées, grillées à sec

fleurs comestibles (j’ai utilisé des pensées)

Préparation:

Mettre le tofu dans un robot avec un fouet (pas une lame) et mélanger jusqu’à consistance lisse.

Dissoudre l’agar-agar dans le sirop d’érable et lentement porter à ébullition. Laisser mijoter pendant 2 minutes, en remuant constamment.

Verser lentement le sel et le sirop d’érable sur le tofu, tout en fouettant. Fouetter pendant 2-3 minutes.

Réfrigérer pendant une nuit ou au moins pendant 4-5 heures.

Remplir les coupelles en nougatine avec ce mélange.

Décorer avec les amandes effilées et les fleurs.

Une fois remplis, attention de ne pas réfrigérer les coupelles nougatine: elles fondent un peu…