Quinoa falafels (oven baked) – Falafels au quinoa (cuits au four)

SAMSUNG CAMERA PICTURES

En français, c’est plus bas!

What is the most common excuse for not eating more whole grains?
Long cooking time? or no idea on how to prepare them in an appetizing, exciting way?
Does this sound familiar to you?
If yes, I have some good news:

First good tip is that you could cook a big batch that will last you several days.

Boring?

No, if you give it a try with quinoa, for example, it will never be boring.

Ok, technically quinoa is not a cereal but seeds… but who cares?  It cooks fast, is really versatile and is packed with amazing nutriments.

Quinoa is not only gluten-free, it is very rich in protein (15% of its weight) and iron (1.85 mg for 20g of quinoa). There are many other minerals (manganese, magnesium, lysine, vitamine B2 among others) and amino acids (source: here and: here).

The organic quinoa I buy needs only 15 minutes of cooking, that is just a little longer than most kind of white refined rice, but so much better, nutritionally speaking.

For example on day one you could have it plain, with a drizzle of oil, some herbs and a chopped fried onion; then you could bake these yummy falafels and on the third day try one of my quinoa salads (here, here and here) along with some quinoa crackers? biscuits? or maybe you have a sweet tooth and would prefer these quinoa brownies as baked by my friend Hiba (the recipe can be found on her blog: Healthwise: http://www.healthwise.ch/brownies-reinvented/)? One of Baby Artichoke’s favourite quinoa recipe is a steamed quinoa bread that will be an upcoming post.

Only make sure you rinse it thoroughly before cooking, because it can be dusty.

Below are two ways of preparing falafels with quinoa. The basic recipe – one cup of cooked quinoa, one cup of cooked pulse, 1 chopped onion, some herbs and spices – can be re-invented in many ways. I sometimes add one grated carrot, parsley and  sesame seeds, or keep it simple, with only the parmeggiano cheese and some pepper.

Yellow Quinoa Falafels

ingredients for about 8 falafels (size of a big walnut)

1 cup of cooked quinoa
1 cup of cooked chickpeas
1 large onion, finely chopped
2 cloves garlic, crushed
1 tablespoon of finely chopped coriander leaves
1/2 teaspoon curry madras Powder
1/4 teaspoon turmeric powder
salt and pepper to taste

Red Quinoa Falafels

recipe inspired from here
ingredients for about 8 falafels (size of a big walnut)

1 cup of cooked quinoa
1 cup of cooked red kidney beans
1 large onion, finely chopped
2 cloves garlic, crushed
2 tablespoons tomato sauce
1/2 teaspoon Italian herbs mix or oregano
4-5 basil leaves, finely chopped
2 tablespoons of grated parmeggiano cheese
salt and pepper to taste

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Method (quick preparation time):
Preheat oven to 180°C.
Mash the chickpeas or red kidney beans with a fork until the consistency of a coarse paste.
Add the quinoa and remaining ingredients.
Mix with your hands and shape into walnut size balls.
Line a baking tray with parchment paper.
Place the fallafels on the tray, leaving some space between them.
Bake in the middle of the oven for 30 minutes.
Excellent served in pita bread, with some lettuce and garlic sauce or hummus, or with the four of them!

WHBI am sending this recipe to Terry from the blog Crumpet and Co, who is hosting this week 419th Weekend Herb Blogging (WHB).

WHB is an event created in 2005 by Kalyn of Kalyn’s Kitchen.

Since November 2008  WHB has been managed by Haalo of Cook(almost)Anything At Least Once .

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Falafels au quinoa

Quelle est l’excuse la plus courante pour ne pas manger plus de céréales complètes ?

Un temps de cuisson trop long ? ou est-ce plutôt par manque d’idées sur comment les préparer de manière goûteuse et appétissante ?

Est-ce que ça vous parle ?

Si oui, j’ai de bonnes nouvelles:

D’abord, une petite suggestion: faire cuire une grande quantité qui durera plusieurs jours.

Ennuyeux?

Non, si la préparation, cuisson et forme changent, ça sera toujours un plaisir de se resservir!

Essayons avec le quinoa.

C’est vrai que techniquement,  le quinoa n’est pas une céréale, mais plutôt une graine. Cela dit, il se prête à  plein de préparations différentes, cuit très rapidement , et surtout, il contient tellement des nutriments qu’on aurait tort de ne pas l’adopter au plus vite.

Le quinoa ne contient pas de gluten, il est très riche en protéines ( 15 % de son poids ) et de fer (1,85 mg pour 20 g de quinoa ). Il contient  de nombreux autres minéraux (manganèse, magnésium, vitamine B2 et  lysine, entre autres ) et d’acides aminés (info trouvée : ici et ici).

Le quinoa biologique j’achète cuit  en 15 minutes seulement, ce qui est juste un peu plus longtemps que le riz blanc raffiné, mais tellement mieux sur le plan nutritionnel !

Par exemple, le premier jour, vous pourriez le servir en accompagnement, tout simple, avec un filet d’ huile, mélangé à quelques herbe ou (et) des raisins secs et un oignon frit haché. Ensuite, vous pourriez préparer ces délicieux falafels et le troisième jour, vous pourriez  essayer une de mes salades de quinoa (ici , ici ou ici) avec quelques crackers au quinoa ? ou peut-être que vous auriez plutôt envie de préparer quelque chose de sucré, en préparant ces brownies au quinoa comme ceux de mon amie Hiba  (recette ici) ?  La recette préférée de Bébé Artichoke est un pain au quinoa cuit à la vapeur, qui sera le sujet d’un prochain article.

Je vous conseille toutefois  de toujours bien rincer le quinoa avant la cuisson, car il y a souvent de la poussière.

Voici deux façons de préparer des falafels avec du quinoa. La recette de base – une tasse de quinoa cuit, une tasse de légumineuses cuites, 1 oignon haché, des herbes et des épices – peut être re-inventée de nombreuses façons … J’ajoute parfois une carotte râpée, du persil et des graines de sésame, ou je les prépare le simplement possible, avec seulement du parmesan et un peu de poivre.

les falafels rouges
ingrédients pour environ 8 falafels (de la taille d’une grosse noix )

1 tasse de quinoa cuit
1 tasse de haricots rouges cuits
1 gros oignon, haché finement
2 gousses d’ail, pressées
2 cuillères à soupe de sauce tomate
1/2 cuillère à café de mélange d’herbes italiennes  ou d’origan
4-5 feuilles de basilic frais,  finement ciselées
2 cuillères à soupe de parmesan râpé
sel et poivre

les falafels jaunes
ingrédients pour environ 8 falafels (de la taille d’une grosse noix )

1 tasse de quinoa cuit
1 tasse de pois chiches cuits
1 gros oignon, haché finement
2 gousses d’ail pressées
1 cuillère à soupe de feuilles de coriandre finement ciselées
1/2 cuillère à café de curry Madras en poudre
1/4 cuillère à café de curcuma en poudre
sel et poivre

???????????????????????

Préparation (super rapide!):
Préchauffer le four à 180 ° C.
Écraser les pois chiches ou les haricots rouges avec une fourchette jusqu’à obtenir la consistance d’une purée épaisse .
Ajouter le quinoa et le reste des ingrédients.
Mélanger avec les mains et façonner des boules de la taille de noix .
Recouvrir une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé .
Déposer les falafels sur la plaque, en laissant un peu d’espace entre eux .
Enfourner au milieu du four pendant 30 minutes .
Vous pouvez les manger dans du pain pita avec de la salade, de la sauce à l’ail ou du houmous, ou ces quatre ensemble!

Indian Cooking Challenge: Chola fali, a gujarati snack for Diwali

(en français, plus bas)

This month, Srivalli asked us to prepare Chola fali, a Gujarati snack made on the occasion of Diwali. She proposed two versions of the recipe. I chose Preeti’s version, which seemed to be easier.

In general, I never make fried snacks at home, so I am in unknown territory when it comes to oil temperature and timesof frying… This might explain why my chola fali did not puff. they were very tasty and crunchy, remained totally flat!!!

ingredients for about 25-30 Chofali:

1/2 cup hot water

1 cup chickpea flour (besan)

1/4 cup urad dal flour

1/4 cup moong dal flour

1 teaspoon oil

2 pinches salt

1 pinch baking soda

red chilli powder and salt to sprinkle on the chola fali
oil for deep frying

Method:
Combine the three flours, salt and baking soda in a bowl. Mix well. Add the oil to the water and slowly stir in into the flour mixture, until combined into a firm dough. Cover and keep aside for 15 minutes.

Take out a ball of dough, size of a walnut and roll it out until very thin. Cut it in strips or round shapes. ( I used my faithful tortellini cutter to cut rounds). Repeat the operation until all the dough is used.

In the meantime heat the oil. When it is hot, deep fry the cholafali until golden brown.

Drain on kitchen paper and sprinkle with red chilli powder and salt. Serve with mint & coriander chutney. Ce mois-ci, Srivalli nous a demandé de préparer des Chola Fali, un snack de la région indienne du Gujarat, cuisiné à l’occasion de la fête hindoue des lumières, Diwali. Elle a proposé deux versions de la recette. J’ai choisi la version de Preeti, qui semblait être plus facile.

En général, je ne fais jamais de friture à la maison, alors je me suis donc trouvée en territoire inconnu, notamment avec la température de l’huile et le temps de friture… Cela pourrait expliquer pourquoi mes Chola Fali n’ont pas gonfés. ils étaient très savoureux et croquants, mais sont resté totalement plats!

ingrédients pour une vingtaine de chola fali

1/ 2 tasse d'eau chaude1 verre de farine de pois chiches (besan)
1 / 4 verre de farine de lentilles blanches (urad dal)
1 / 4 tasse de farine de lentille jaunes (moong dal)
1 cuillère à café d'huile
2 pincées de sel
1 pincée de bicarbonate
poivre de Cayenne en poudre et sel pour saupoudrer les
cholafali
huile pour friture

Préparation:
Mélanger les trois farines, le sel et le bicarbonate
dans un bol. Bien mélanger.
Ajouter l'huile à l'eau et incorporer lentement dans le
mélange de farines, bien mélanger jusqu'à obtenir une pâte
ferme.
Couvrir et laisser reposer pendant 15 minutes.
Prendre une petite boule de pâte, de la taille d'une
noix et l'étaler très finement.
Couper des bandes ou des ronds. (J'ai utilisé mon fidèle
 outil pour couper les tortelini).
Répéter l'opération jusqu'à ce que toute la pâte soit utilisée.
En attendant faire chauffer l'huile.
Quand elle est chaude, faire frire les cholafali
jusqu'à coloration dorée. Égoutter sur du papier absorbant
 et saupoudrer de poudre de piment de cayenne et de sel.
Servir avec du chutney de menthe et la coriandre.

Pudachi Wadi – Coriander Rolls – Indian Cooking Challenge – Bouchées à la coriandre

(en français, plus bas)

For this month’s Indian Cooking Challenge, Srivalli asked us to prepare Puchadi Wadi or Coriander Roll, a snack from Maharasthra. She chose a recipe from  Archana’s blog : Tried & Tested Recipes.

I was delighted to discover this recipe and will surely prepare it again. If you are a coriander addict like me, this is the perfect snack! The filling is made of coriander leaves, coconut and roasted sesame and poppy seeds and all these ingredients blend very well, adding a nutty flavour to the coriander.

Initially, I did not want to deep fry them and only shallow fried them in a little bit of oil in the pan. I soon  realized that the crunchiness would not be the same without deep frying… So the next batch was deep fried and it was a perfect crunchy bliss!  Also, the recipe called for sugar in the filling, but I omitted it, not being a fan of sugar in savoury goods.

ingredients for a dozen of “agnolotti” 3×4 cm

for the crust:

100g besan (chickpea flour)

100g atta (whole wheat flour)

1/2 teaspoon salt

1/4 teaspoon chilli powder

1/4 teaspoon turmeric

3 tablespoon warm oil

about 1dl warm water

for the filling:

1 tablespoon oil

1 onion, finely chopped

1 green chilli, finely chopped

2cm ginger, grated

3 cloves garlic, crushed

2 tablespoons dry coconut flakes

1 tablespoon poppy seeds

1 tablespoon sesame seeds

75g washed and finely chopped cilantro / coriander leaves

2 pinches of salt

1/2 lime squeezed

oil for deep frying

Method:

Dry roast the coconut, sesame and poppy seeds:

Put the coconut in a pan on medium/hot heat. Stir constantly until it becomes golden. Take out of the stove, pour into a bowl or on a plate and let cool down.

Put the poppy seeds in a pan on medium/hot heat. Stir frequently. When they start to pop, take out of the stove, pour in a bowl or on a plate and let cool down.

Repeat the operation with sesame seeds.

Once these three have cooled down, grind them and keep the powder aside.

Heat 1 tablespoon of oil in the pan and sauté the onion until soft. Add the crushed garlic, the ginger-chilli paste and fry for 1 or 2 minutes, stirring constantly, to avoid burning. Take out of the stove and let cool down.

While it is cooling down, prepare the crust:

Combine both flours, the chilli and turmeric powders. Add the warm oil and mix well. The original recipe only had oil, but for me, with only oil, it did not even become close to a dough and I had to slowly add 1 dl of warm water to form the dough. There is no need to knead the dough.

Once the dough is ready, finish to prepare the filling:

Blend the onion mixture, sesame/poppy/coconut powder, lime juice, salt and cilantro into a paste.

Rather than  shaping them in a triangle shape, I decide to  use my pasta cutter and shape them in half circle, like agnolotti (hee hee, I haven’t yet tried to make my own pasta, and thought it would be a nice tool to shape them).

Sprinkle some flour on your working plan. Take some of the dough and roll it until about 2 mm thin.

Cut circles with the pasta cutter or with a some cup. Place a teaspoon of the paste at on one half of the circle. Brush some water on the dough, where there is no paste. Fold the part without stuffing over the other one. Press firmly around the edges

If you prefer to shape them in triangle, see instructions here.

Heat oil in a pan or deep frier. Fry for a few minutes, until golden brown. For me it was very quick, less than two minutes.

Drain on absorbing paper and serve immediately with chilli sauce or a chutney.

Bouchées à la Coriandre – Pudachi wadi, pour l’Indian Cooking Challenge

Pour le Indian Cooking Challenge de ce mois, Srivalli nous a demandé de préparer des Puchadi Wadi ou bouchées à la coriandre, un snack originaire de la région du Maharashtra. Elle a choisi une recette sur le blog de Archana: Tried and Tasted Recipes.

J’ai été ravie de découvrir cette recette et vais sûrement la préparer à nouveau. Si vous êtes un accro de coriandre comme moi, c’est le snack idéal! La garniture est à base de feuilles de coriandre, de noix de coco et de graines de sésame et pavot  grillées: tous ces ingrédients se mélangent très bien, ajoutant une saveur particulière à la coriandre.

Ingrédients pour une douzaine 3×4 cm de diamètre

pour la croûte:

100g besan (farine de pois chiche)

100g atta (farine de blé entier)

1 / 2 cuillère à café de sel

1 / 4 cuillère à café de piment en poudre

1 / 4 c. à café de curcuma

3 cuillères à soupe d’huile tiède

environ 1 dl d’eau tiède

pour la garniture:

1 cuillère è soupe d’huile

1 oignon, haché finement

1 piment vert, haché finement

3 gousses d’ail,  écrasées

2 cuillères à soupe de flocons de noix de coco séchée

1 cuillère à soupe de graines de pavot

1 cuillère à soupe de graines de sésame

75g de coriandre lavée et finement hachée

2 pincées de sel

1 / 2 citron vert, pressé

huile pour friture

Préparation:

Griller à sec les graines  de sésame et de pavot et la noix de coco:

Verser la noix de coco dans une poêle sur feu moyen – chaud. Remuer
constamment jusqu’à ce qu’elle commencer à dorer. Transférer dans un bol
et laisser refroidir.

Mettre les graines de pavot dans une casserole à feu moyen / chaud chaud. Remuer fréquemment. Quand elles commencent à sauter, enlever du feu, transférer dans un bol et laisser refroidir.

Répéter l’opération avec les graines de sésame.

Une fois ces trois ont refroidi, les broyer et mettre la poudre de côté.

Faire chauffer 1 cuillère à soupe d’huile dans la poêle et faire revenir l’oignon
jusqu’à ce qu’il commence à dorer. Ajouter l’ail écrasé, le gingembre et le piment et faire frire pendant 1 ou 2 minutes, en remuant constamment, pour
éviter de brûler. Laisser refroidir.

Ensuite, préparer la pâte:

Mélanger les deux farines, la poudre de piment et le curcuma. Ajouter
l’huile tiède et bien  mélange. La recette originale n’avait de l’huile dans la pâte, mais pour moi, avec de l’huile seulement, c’était loin de ressembler à
une pâte … alors, j’ai ajouté  lentement 1 dl d’eau tiède  pour former la pâte. Il n’est pas nécessaire de pétrir la pâte.

Une fois que la pâte est prête, on finit de préparer la garniture:

Mixer le mélange à base d’oignons,  la poudre de graines de sésame / pavot / noix de coco,le jus de citron vert, le sel et la coriandre afin de former une pâte.

Plutôt que de les façonner en forme de triangle, j’ai décidé d’utiliser mon emporte-pièce pour couper les pâtes  (hi hi, je n’ai pas encore essayé
pour faire mes propres agnolotti, et mais j’ai pensé que ce serait une belle
forme pour mes bouchées)

Saupoudrer un peu de farine sur votre plan de travail. Prendre un peu de la pâte et l’étaler jusqu’à un épaisseur d’environ 2 mm.

Découper des cercles avec l’emporte-pièce ou avec un petit verrre à l’envers. Placez une cuillère à café de garniture sur une moitié du cercle. Badigeonner un peu d’eau sur les bords. Replier la partie sans farce sur l’autre. Appuyer fermement sur les bords pour sceller la bouchée.

Si vous préférez les forme en triangle, voir les instructions ici (en anglais), sinon, vous pouvez les plier comme des samosa ou faire des rouleaux.

Chauffer l’huile dans une poêle ou friteuses. Faire pendant quelques minutes, jusqu’à coloration dorée. Pour moi ça a pris 1 à 2 minutes, pas plus.

Égoutter sur du papier absorbant et servir aussitôt avec une sauce au piment ou un chutney.